• en
  • fr

Brunissage à froid 

Brunissage
Principe

Le brunissage à froid permet de donner un bel aspect noir plus ou moins satiné à une pièce usinée. En effet, c’est une conversion chimique permettant d’oxyder des métaux ferreux (en particulier l’acier et la fonte d’acier), sans altérer les tolérances de la pièce.

Par ailleurs, nos produits de brunissage sont spécialement conçus pour être utilisés à température ambiante dans tous les ateliers régulièrement, ou occasionnellement.

Dans la pratique, de micro-particules de fer et d’acier sont enlevées de la surface et remplacées par un complexe fer – cuivre qui est alors oxydé en noir. Ensuite, la pièce traitée est recouverte d’huiles de protection contre la corrosion. Alors, elle revêt une couleur noire uniforme et durable.

Ainsi, le brunissage à froid, plus économique, plus original, et moins dangereux, apparaît comme un réelle alternative au brunissage à chaud. Par ailleurs, le brunissage est le plus souvent réalisé sur de l’acier, mais s’applique à tous types de métaux ferreux contenant moins de 12% de chrome.

En outre, selon le processus de production, les quantités, ainsi que les dimensions des pièces à brunir, les installations peuvent être manuelles ou automatiques (sans manipulation manuelle des pièces). Enfin, elles offrent une productivité maximale, en fonction de vos besoins .

Notre procédé à froid BLACKFAST est une simple succession de 7 étapes :

Avantages
  • D’abord, ce procédé convient parfaitement à une utilisation automatisée;
    (petits ou grands volumes)
  • Ensuite, il n’altère pas le dimensionnel de la pièce traitée;
  • En outre, il est facilement intégrable dans des petits ateliers pour un besoin moins fréquent;
  • De plus, cette technique est plus économique et plus rapide;
  • Par ailleurs, elle est peu ou pas polluante;
  • De même, ce procédé n’émet  pas de dépôt sur les pièces;
  • Enfin, il est moins dangereux que le brunissage à chaud.
procédé de brunissage à froid BLACKFAST
Applications

Notre procédé permet de brunir l’acier, le laiton,le bronze, l’aluminium, la fonte mais aussi l’inox.

Par ailleurs, il s’applique :

  • D’abord, sur des pièces usinées industrielles;
  • Ensuite, aux pièces hydrauliques et automobiles;
  • En plus, sur des outils coupants, d’usinage et porte outils;
  • De même, aux tarauds et matrices, chaînes et pignons;
  • En outre, sur des engrenages, blocs hydrauliques, gabarits, ressorts;
  • Enfin, aux élément de fixation, vis, outils à main, burins;

 

Installations pour petits volumes

Nous mettons à votre disposition, des installations pour petits volumes. 


bains de brunissage 25 litres

Pour ce faire, il faut:

  • D’abord, attribuer un site permanent proche de l’usinage;
  • Ensuite, faire venir l’eau courante et une évacuation en eaux usées;
  • Enfin, installer les bacs à une hauteur confortable de travail.

Par ailleurs, le coût de l’installation est d’environ 1000 euros. Ensuite, le coût opérationnel varie de 16 à 20 centimes par kilogramme, pour un débit possible de 150 à  200 Kilogrammes par jour.

Dispositions pour moyens et grands volumes

Les installations pour gros volumes sont aussi disponibles. Ceux-ci offrent :

Installation de brunissage à froid blackfast gros volume

  • D’abord, un rendement amélioré (dégraissage à chaud, trempé dans de l’eau chaude);
  • Ensuite, une manutention de charges lourdes (palan)
  • Puis un procédé de sablage ou de décapage acide (pour acier trempé, rouillé, non usiné);
  • En outre, une amélioration du système de rinçage à l’eau (avec une agitation à l’air comprimé);
  • De même, un système de filtration du bain de brunissage.

Par ailleurs, le coût opérationnel est de 3 à 10 centimes par kilogramme. Enfin, c’est un procédé plus économique que le procédé à chaud (10 000 à 13 000 euros par an)

http://www.blackfast.com/

OPTIONS

Nous avons en options:

  • D’abord, des mats chauffants. En effet, ils permettent de maintenir les bains de dégraissage, de brunissage et de protection à température ambiante (inférieure à 19°C) . En outre, il existe en deux tailles pour les petits volumes (25 litres) et moyens ou grands volumes (à partir de 50 litres);
  • Ensuite, des paniers en inox ajouré. On peut s’en servir pour les bains de dégraissage, du conditionneur (ou décapant) et de brunissage, et pour le bain de protection;
  • De plus, des systèmes de filtration des eaux de rinçage à simple ou double colonne. Ils servent à filtrer en continu les bacs de rinçage entre les bains.
  • Enfin, des systèmes de filtration de bains de brunissage à simple ou double colonne.
ACCESSOIRES

Nous proposons plusieurs accessoires: 

  • D’abord, des bacs à couvercles en polypropylène ;
  • Ensuite des kits de contrôle, afin de contrôler l’efficacité des bains;
  • Enfin, des établis.
Voir les boutons
Masquer les boutons